Le Blog de Floriane

Le marché de l’antigaspi

Juin 17, 2023 | Fruits et légumes, Gaspillage alimentaire

Le marché de l’antigaspi se divise en deux tendances :

– La première est celle des dates courtes, du déstockage de produits industriels. Vous retrouvez ces articles chez des déstockeurs, des épiceries antigaspi, ou même dans des corners ou rayons de vos supermarchés. A quoi les reconnaît-on ? ils sont 20 à 30% moins chers que les produits classiques.
C’est super de pouvoir lutter contre le gaspillage de cette façon et de permettre aux industriels d’écouler leurs stocks.
Et c’est super pour les consommateurs de pouvoir lutter contre le gaspillage alimentaire et aussi de faire des courses moins chères (surtout en ce moment où les prix s’envolent).

– et l’autre tendance est celle des artisans qui transforment les fruits, légumes et pain invendus. Quand on transforme, on a du tri à faire, du parage, de la découpe, de la cuisson, de l’empotage, de la stérilisation, bref, beaucoup de main d’œuvre pour de petits volumes. Beaucoup plus de main d’œuvre qu’un industriel qui a de grosses machines qui automatisent tout le process et qui sortent de gros volumes. Résultat, les produits transformés par des artisans antigaspi ont un prix qui correspond à la masse de travail engagée.
Ce qui est normal en soi.
Les producteurs antigaspi s’engagent pour une consommation plus sobre en travaillant beaucoup et en exécutant des tâches difficiles, souvent à la main.
Comme tous les artisans d’ailleurs.
On comprend très bien que la baguette de notre artisan boulanger est plus chère qu’une baguette industrielle.
Eh bien, c’est la même chose pour les artisans de l’antigaspi.

Le travail des fruits rescapés :

Ce n’est pas parce que les fruits et légumes sont plus petits, plus gros ou biscornus, qu’il y a moins de travail derrière, au contraire.

Les fruits récupérés chez le producteur ne sont pas gratuits, car il a aussi besoin de valoriser son travail. Normal.
Les fruits glanés sont certes gratuits, mais nécessitent, beaucoup, beaucoup de travail de tri (. Et ça, ça a un coût. De plus, les fruits sont à récupérer sur place, donc il y a une logistique à installer et ça aussi a un coût.
Les fruits glanés sont souvent disparates et en petites quantités, ce qui demande à la personne qui les transforme d’adapter ses recettes et de ne faire que des petites productions.

Alors, vous comprenez bien que tous les produits antigaspi ne peuvent pas tous être à un prix cassé. Il revient à nous, les artisans de l’antigaspi, ces magiciens qui font du beau avec du moche, d’expliquer notre travail, notre démarche pour qu’il n’y ait pas d’amalgame.

Faire preuve de pédagogie :

Beaucoup d’entre nous souhaitent travailler avec des personnes en insertion, rester alignés avec leurs valeurs et respecter l’ensemble de la filière, c’est-à-dire, rémunérer justement chaque maillon de la chaîne.
Chez Pas de Gâchis Entre Nous, nous misons sur la pédagogie pour que les consommateurs se reconnectent à la production, qu’ils comprennent tout ce qu’il y a derrière ce qu’ils mangent.
On a trop longtemps été déconnecté, perdu le sens des réalités.
On ne peut décemment pas demander la même chose à un petit producteur qu’à un industriel. Clairement, nous ne pourrons jamais nous aligner avec lui.

Un industriel importe (oui, oui) en grande partie ses fruits, qui arrivent en purée congelée.
Aucun travail de tri, de parage, de découpe, tout est prêt à l’emploi.
Aucune valorisation du terroir local.

Nous devons en tant que producteur, vous parler, vous expliquer notre travail, nos valeurs, nos combats.
C’est avec vous que nous pourrons faire bouger les lignes.

Pas de Gâchis Entre Nous s’inscrit dans cette voie. Vous pouvez d’ailleurs retrouver toute notre action ici : Nos actions.

Portraits d’entreprises inspirantes

Après avoir présenté l’association Récup & Gamelles (voir notre article de blog : Portrait d’une association inspirante), cap sur La Rochelle...

Les trésors cachés du fond de notre réfrigérateur

Transformez les aliments oubliés en festin créatif. Nous avons tous été coupables de négliger les trésors cachés au fond de notre réfrigérateur. Ces...

Décoration de Noël zéro déchet

Il est tout à fait possible d’organiser un Noël zéro déchet afin de limiter le nombre effarant de déchets accumulés chaque année durant cette...

L’écume des confitures

Quand on fabrique soi-même ses confitures ou gelées, une mousse fine se crée remplie de l’impuretés des fruits. Très souvent, on la jette pensant...

Portrait d’une association inspirante

Voici le portrait d’une association inspirante que j’ai eu la chance de rencontrer : Récup et Gamelles. Basée à Lyon, elle lutte contre le...

Oh la la du chocolat

Une entreprise artisanale rochelaise qui a pour ambition de gourmandiser votre quotidien !

Je suis Nathalie, pâtissière de métier et passionnée du chocolat depuis plus de 25 ans.

Avec Oh la la du chocolat, j'ai créé une gamme de P'tites Surprises, de fines langues de chocolat parfumées et recouvertes de gourmandises maison dont une partie des ingrédients est issue de l'économie circulaire. En effet, je récupère des fruits invendus que je passe au déshydrateur pour les utiliser dans mes chocolats. Ma façon à moi de participer à la réduction du gaspillage alimentaire.

On trouve aussi les P'tits Mendiants Mélange Gourmand, les Fabuleuses Tablettes, qu'on peut personnaliser pour en faire un cadeau unique et les Cuillères chocolat à faire fondre dans du lait chaud pour faire son chocolat chaud ou à croquer direct si l'envie est trop forte.

Je réalise aussi des créations artistiques sur mesure pour des occasions particulières comme les mariages, baptême, anniversaire...

Plus d'excuses, il est temps de se régaler !

Retrouvez Nathalie sur Facebook

ORIGIN, c'est de la cuisine végétale, gourmande et naturelle à Indice Glycémique bas (IG bas), avec des plats 100% maison faits à La Rochelle.

⭐ ORIGIN c'est,
🔸 des recettes à IG bas
🔹 des produits bruts
🔸 des sucres naturels non-raffinés
🔹 des plats sans sucres ajoutés
🔸 des ingrédients issus de productions biologiques et/ou locales
🔹 des plats majoritairement sans gluten
🔸 des recettes véganes et végétariennes

Aude, la créatrice :

En 2016, je suis diagnostiquée d'un diabète de type 1 :

Une maladie qui est devenue une force de vie. Elle m'a amenée à me recentrer sur l'essentiel : des valeurs éthiques, écologiques et surtout la cuisine à IG bas, toujours gourmande. C'est de là qu'est né ORIGIN. Tout a commencé dans les parcs et les marchés, jusqu'à l'arrivée d'Alexandra : un duo, une évidence, qui fait évoluer ORIGIN vers le service traiteur, les ateliers cuisine et les évènements...

Le but, lui est toujours le même : proposer des recettes saines et savoureuses à tous les curieux et les gourmands.

Retrouvez Aude sur Instagram

0
    0
    Mon panier
    Mon panier est videRetour à la boutique